Page 1 sur 1

Besoin d'aide avec un chaton d'environ un mois et demi

Publié : 11 oct. 2018, 19:09
par Sandra
Bonsoir,

J'avais posté fin septembre pour évoquer la chatonne que j'ai recueillie après que des collègues l'aient retrouvée dans un buisson à l'âge de 15 jours. Elle a passé une semaine chez une connaissance, avant d'atterrir chez moi. Sauf qu'à ce moment-là, j'étais en congés, et j'arrivais à gérer. Mais depuis la semaine dernière, j'ai repris le travail. Pendant une semaine, je suis rentrée le midi pour lui donner le biberon, ce qui a fortement impacté mon rythme de vie. Je dormais peu la nuit, étant réveillée par la petite, et je devais quitter tard étant donné que je devais m'absenter 2h le midi. Donc je rentrais tard, et à part m'occuper du chaton je n'avais le temps de rien, et je me recouchais tard, et rebelote le lendemain. D'autant plus qu'elle urinait sur le sol (sous mon lit et près de ma fenêtre), et je me suis évertuée à travailler la propreté. Chose que je pensais acquise depuis. Et non ! En fin de semaine dernière, j'ai eu un sérieux coup de blues et j'étais tellement épuisée que je suis tombée malade.

Cette semaine, j'ai cessé de rentrer le midi, mais son attitude a changé. Elle était docile jusqu'alors, maintenant elle ne peut s'empêcher de griffer et de mordre constamment. Quand j'essaie de lui faire comprendre qu'il ne faut pas (je la prends par la peau du coup, je dis non, je la repose plus loin), elle se jette sur moi en crachant et en m'attaquant de plus belle, visage y compris si je suis allongée sur le lit avec elle.
Avec Arya, mon chat adopté chez vous, ça n'évolue plus : elle se contente de la frapper, souvent gratuitement et suffisamment fortement pour que le chaton morde le sol. Je pense que ça contribue à l'irascibilité du chaton, au lieu de l'éduquer. Elle lui crache dessus parfois. Je n'arrive plus à avoir des moments de calme, de câlins, et ça me frustre énormément car, la nuit, elle me réveille en me griffant le visage et je suis toujours aussi épuisée. Je ne peux pas la mettre ailleurs, chez moi ça fait 35 m². J'ai ma chambre (où elle est, et elle a appris à monter sur le lit), la pièce à vivre (où Arya est), un mini couloir et les WC qu'Arya "utilise". Me reste la salle de bain, minuscule, dans laquelle je ne peux pas mettre la chatonne car, d'une part, c'est la pièce la plus froide, et elle peut se faufiler à des endroits dangereux (hier, je l'ai retrouvée derrière ma machine à laver en marche, qui bouge beaucoup à l'essorage). Et, vraiment, c'est minuscule, quoi !

La petite mange de la pâtée, elle fait la grosse commission dans la litière, mais recommence à uriner sur le sol (sauf que je me suis rendue compte que ça commence à atteindre mes meubles, qui s'imprègnent vu que ça passe en dessous). Elle est très difficile et, avec le travail et la fatigue, j'ai des difficultés à l'éduquer correctement, je manque de patience. Quand j'ai pris Arya, je ne travaillais pas, j'avais du temps à lui accorder. Je n'ai jamais souhaité prendre un second chat. Notre vie à Arya et moi me convenait, ça nous allait très bien, on avait nos petits rituels, une certaine complicité. J'ai voulu faire une bonne action, aucun de mes collègues ne souhaitant prendre la petite en charge. Arya, après l'arrivée de Neva, a beaucoup vomi de contrariété, son appétit avait diminué, et je ne la sens pas détendue (la petite encore moins vu ce qu'elle se prend dans la tronche). C'est mon chat, et ça me déprime de lui infliger ça. J'ai acheté le diffuseur Feliway, rien à faire !
De plus, j'ai retrouvé une tache d'urine sur mon canapé tout neuf : je ne sais pas laquelle des deux l'a fait, sachant qu'Arya n'urine JAMAIS ailleurs que dans son bac, quitte à se rendre malade s'il le faut. Mais j'en viens à douter.

L'ambiance à la maison est pesante, pour les félins comme pour moi, et j'aimerais savoir si vous pourriez m'aider à trouver quelqu'un qui saura lui apporter ce qui lui manque, notamment les codes de bonne conduite car il est clair qu'elle a des lacunes, et ça n'est pas Arya qui lui apprendra quoi que ce soit. Début novembre, elle sera en âge d'être adoptée, et je me dis que c'est maintenant qu'il faut une solution pour elle et son bien-être. D'autant plus qu'elle peut être adorable, câline, elle a l'air d'aimer les bisous. Une vrai mère ronron. Mais je ne l'entends quasiment plus ronronner depuis presque une semaine.